Réserve naturelle nationale de l’Estagnol

estagnol

Villeneuve-lès-Maguelone compte plusieurs sites naturels d’exception ; et parmi eux, un marais de 78 hectares niché dans la garrigue, dénommé L’Estagnol.

Riche de 860 ans d’histoire, ce petit étang d’eau douce a toujours été convoité par l’homme, qui y a exercé une multitude d’activités : élevage, pêche, chasse, exploitation salinière et minière…

Un classement en réserve pour un avenir radieux

Menacé d’une mort certaine, il doit son salut à la volonté et à la persévérance des chasseurs et naturalistes locaux, qui obtiennent, le 19 novembre 1975, son classement en réserve naturelle nationale (RNN).

Quarante années de protection et de sensibilisation ont fait de ce lieu emblématique de la Commune, un paradis pour la faune et pour la flore. Il est également devenu un formidable lieu d’acquisition de connaissances scientifiques.

L’ONCFS est propriétaire et gestionnaire de ce formidable réservoir de biodiversité.

Pour des raisons évidentes de conservation des espèces et donc de la biodiversité, l’Estagnol est fermé au public.

Des postes d’observation spécialement aménagés en périphérie du site, permettent la découverte de la faune et de la flore, sans risque de déranger les occupants.

Faune

786 espèces sont recensées dans la réserve, réparties ainsi :

insectes (588), oiseaux (152), mammifères (23), reptiles (10), amphibiens (7) et poissons (6).

La réserve est une halte privilégiée pour les oiseaux migrateurs, qui peuvent se reposer et se nourrir en toute quiétude, avant de rejoindre l’Espagne et l’Afrique

Flore

L’Estagnol abrite 294 espèces végétales : Pigamon méditerranéen, Crypsis faux-choin, Nivéole d’été, Massette à feuilles étriotes, Marisque, Salicaire à 3 bractées….

Réintroduction de la cistude d’Europe

Historiquement, cette tortue aquatique était très présente en Languedoc-Roussillon. Le développement urbain et agricole ainsi que les travaux de démoustication ont peu à peu entraîné sa disparition.

En 2006, en partenariat avec le CEN LR et l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE), l’ONCFS a mis en place un programme de réintroduction de la Cistude d’Europe sur l’Estagnol.

Grâce aux financements de l’Union européenne, de la DREAL LR, du Conseil régional Languedoc-Roussillon, du Conseil départemental de l’Hérault et du soutien technique de la commune de Villeneuve-lès-Maguelone, le programme a vu le jour un an plus tard.

120 Cistudes d’Europe sont recensées sur le site.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×